Le parc des trinitaires et les murs des locaux rock

Balade dominicale au Parc des Trinitaires

Sortir un peu de l’activité du centre-ville de Valence , pour se balader, penser, marcher ou courir : le Parc des Trinitaires est un vrai poumon de verdure situé à deux-pas du Champ de Mars . En été, je m’installe confortablement sur l’herbe épaisse, lorsque d’autres se détendent à l’ombre des grands arbres. Etendue et sauvage, cette forêt regorge de coins, de recoins et de coin-coins qui peuplent le canal des Trinitaires.

Un parc accessible pour les sportifs ou pour flâner

Les pieds dans l’eau sur le petit promontoire, ambiance champêtre assurée ! Au gré des saisons, le parc des trinitaires change de couleurs : à pied, à vélo, je ne le vois jamais désert. Très souvent l’on croise les sportifs qui battent les sentiers de terre, lorsqu’ils ne s’exercent pas sur les équipements du parcours santé.

L'accès au parc des Trinitaires se fait soit depuis l'avenue Maurice Faure, où il y a un parking en surplomb du parc, soit à pied, au bout de la 2e impasse de la Comète.

Une découverte originale et encore un peu secrète

Mais ce que je préfère se trouve au sud : le Théâtre de la Fabrique et les Locaux Rock où se mêlent ambiances garage et street-art. Les Locaux Rock abritent des studios de répétitions pour les groupes de musiques valentinois. C’est d’ailleurs ici que sont nés des groupes de renommée comme H-Burns et Dionysos ! 

Un lieu vivant et plein de surprises

Le Théâtre de la Fabrique héberge aujourd’hui les pièces de théâtre itinérantes, comme celles de la Comédie, et d’autres associations.

Ce lieu n’est jamais figé ! En témoignent les graffs qui recouvrent les murs et dont les touches colorées se devinent depuis le parc à travers les branches des arbres. Du bubble style aux portraits, empreintes et blazes se superposent et se renouvellent sans-cesse, dans une harmonie urbaine et  sauvage.

Rien de tel qu’une petite balade dominicale au parc des Trinitaires pour se ressourcer !