A la découverte des maisons troglodytes

La découverte des maisons troglodytiques de Châteauneuf-sur-Isère invite à cheminer entre nature, paysage et patrimoine. Ce site pittoresque ravira les amateurs de patrimoine.

Châteauneuf-sur-Isère se trouve à mi-chemin entre Valence et Romans. Le site est accessible en voiture, le parking est à 5 minutes à pied. Il est possible de s’y rendre en vélo après avoir quitté la véloroute voie verte Vallée de l'Isère . L’accès est gratuit.

Je suis allée à la découverte de ces surprenants vestiges, en compagnie de mon conjoint, à l’occasion de la journée du patrimoine. Nous avons profité d’une visite commentée par un élu du village qui nous a plongé dans l’histoire de ces maisons troglodytes adossées aux carrières cathédrales. 

Un site historique

On nous explique qu’elles ont été creusées dans de la roche tendre, dans une colline de molasse. Cet habitat est ainsi en partie lié aux activités d'extraction de pierres ayant servi aux constructions sur Valence (Cathédrale Saint-Apollinaire , Maison des Têtes , etc..) sur Romans sur Isère (Collégiale St Barnard ...) et dans les alentours. 
L’extraction de la molasse a débuté à l’époque romaine pour se terminer au début du 20ème siècle. La facilité de creusement des falaises de molasse pour extraire la pierre et la présence de l’eau ont favorisé l’implantation d’habitations, transformant la colline en véritable quartier troglodytique. Des dizaines de cavités sont recensées sur la commune surnommée « le village aux cent maisons troglodytes ».

La légende de Saint-Hugues a marqué l’histoire de ce site. Natif du village, évêque de Grenoble et créateur de l'ordre des Chartreux, il fut la source d’inspiration de nombreuses croyances religieuses, parmi lesquelles la légende de la source miraculeuse. 
Entre 1895 et 1939, ce lieu a accueilli un important pèlerinage qui rassemblait une foule de catholiques venus profiter des bienfaits de la source. Selon la légende, elle avait le pouvoir de rendre la vue et de guérir de la fièvre.

Un site à préserver

Il reste aujourd’hui une dizaine de maisons troglodytes à peu près en état, les caves cathédrales, la source miraculeuse et les vestiges d'une maison du XVe.
Ce site historique et géologique nécessite de fréquents travaux de restauration. La commune vient ainsi de recevoir un chèque de 50 000 euros pour aider à la préservation de ce site historique et géologique (grâce à la mission Patrimoine de Stéphane Bern).
Après la visite de ce site troglodyte unique, je conseille de poursuivre par une randonnée sur le chemin des carriers. Ce circuit pédestre invite à découvrir le patrimoine de Châteauneuf-sur-Isère grâce à ses panneaux informatifs sur les richesses patrimoniales, l’histoire locale et la gastronomie.

Ce parcours très agréable se fait dans un décor boisé et naturel préservé. Il offre de beaux points de vue sur le Vercors, l’Ardèche et la Drôme des collines. Les enfants seront heureux de découvrir des petits jeux installés pour eux.