A la découverte du musée de la chaussure à Romans

Installé dans un ancien couvent, le musée de la chaussure de Romans invite le visiteur à découvrir l’histoire de la chaussure depuis l'Antiquité jusqu'à aujourd’hui à travers les 5 continents.
Ce musée est situé en centre-ville de Romans avec des parkings disponibles à proximité. C’est un endroit où j’aime emmener ma famille et des amis de passage. J’y suis allée de nombreuses fois et j’ai très envie de vous donner mes impressions sur ce lieu inspirant !

Découverte du musée de la chaussure

Je me souviens de ma première visite. J’étais curieuse de découvrir l’évolution de cet objet de notre quotidien…et qui a tendance à vite remplir nos placards ! 

On est plongé dans l’ambiance dès le début de la visite. C’est plutôt austère avec du parquet ancien et le minimalisme mobilier dans les chapelles où sont présentées les expositions. 
Pour connaître l’histoire et le nom de chaque chaussure, on trouve des panneaux explicatifs dans chaque cellule. J’apprends que la sandale en fibre de papyrus est l'ancêtre de notre tong. L'évolution des formes, des matières, des styles est vraiment différente selon les pays. Les coutumes et les traditions sont passées par là !

Des créations surprenantes

Les modèles exposés sont très nombreux, je ne sais pas trop par où commencer !

Je vais vous donner mes petits coups de cœur. Et il y en a beaucoup ! Pour commencer, j’aime bien la poulaine avec sa pointe ! Il y a aussi la chopine vénitienne, la botte de mousquetaire, ou encore les chaussures des femmes chinoises. Je n’oublie pas non plus la botte en peau de requin et le mocassin indien qui me replongent dans les aventures de Davy Crockett !

Des créateurs ont même eu l’idée de faire des chaussures … avec lesquelles il est quasiment impossible de marcher ! Je vous laisse la surprise de découvrir leur folie créatrice ! Mais ne comptez pas faire de photo car c’est interdit. 

Déambuler dans les différentes salles du musée

A part la collection habituelle, on trouve aussi des salles consacrées aux créateurs plus contemporains, aux bottiers. Il y a aussi très souvent des expositions temporaires. Cela me donne l’occasion de découvrir des nouveautés lors de chaque visite !

Ma visite du musée de la chaussure dure généralement 2 h.  Pour la rendre plus captivante, je vous conseille de faire la visite avec un guide. Les enfants seront beaucoup plus attentifs et intéressés. D’ailleurs, en parlant des enfants, le musée propose des ateliers créatifs . Je prévois d’y inscrire les miens, le témoignage de ma collègue m’a donné envie !

Terminer la visite par les jardins du musée

Pour terminer cette belle visite, je profite souvent des magnifiques jardins à la française pour partager un pique-nique. Ils accueillent parfois des animations et des spectacles pour donner une autre dimension à ce très bel endroit !

Le musée de la chaussure de Romans est un incontournable qui ravira aussi bien amateurs de mode et d’histoire que les familles. Laissez-vous emporter par la richesse de ce lieu, vous en garderez un excellent souvenir.

www.museedelachaussure.fr

Nouveauté 2020 :

Après de longs mois de travaux le musée de la chaussure à réouvert ses portes le 15 juillet 2020. L’équipe du musée a préparé une surprise avec la présentation de nouvelles collections, jamais encore montrées et pour certaines récemment acquises : des pièces plus modernes, plus contemporaines, parfois iconiques, dans lesquelles chacun pourra se retrouver, s’identifier… Parmi elles, la star mondiale, la basket, déclinée dans toutes les marques, avec la légendaire Stan Smith, revenue en force il y a quelques années ; mais aussi, très chic et très prisé, l’élégant escarpin qui permettra de confronter la cliente Charles Jourdan des années 60 et la fan de Louboutin des années 90 à nos jours.

Des thématiques étayées d’illustrations, de photographies et autres enregistrements sonores ou vidéos, pour une touche plus ludique, renforcée encore par de multiples anecdotes. Vous apprendrez ainsi l’origine des Dr.Martens, comment sont nées les espadrilles compensées, pour quelle danseuse ont été créées les richelieus blanches que portait Gainsbourg, qui a eu l’idée de féminiser les derbies, pourquoi les semelles des Louboutin sont-elles rouges ?...