La Collégiale St Barnard

L’histoire de la Collégiale Saint-Barnard de Romans

La Collégiale Saint-Barnard se situe à l’entrée de la ville de Romans-sur-Isère. Construite en molasse, roche spécifique à la région de couleur jaunâtre, très esthétique mais aussi très friable, elle a été édifiée en 837 par Monsieur Barnard, alors archevêque de Vienne. Le nom de Saint-Barnard va s'imposer au fil des décennies.

Dévastée à plusieurs reprises, reconstruite, restaurée, agrandie, surélevée, la collégiale telle que nous la voyons aujourd'hui est le résultat d'une architecture édifiée du 11ème au 18ème siècle.

La collégiale Saint-Barnard : sa construction & son patrimoine

La collégiale est associée à l’époque romane, pour la partie inférieure de la nef (arcatures en plein cintre, minces contreforts), et dépend de l’époque gothique pour la partie supérieure (grandes baies à triple lancette de la nef et du transept, ouvertures de style flamboyant de la chapelle latérale et du haut du clocher). Le clocher, haut de 36 m, est flanqué d’une tour d’escalier hexagonale, qui permet d’accéder aux 4 cloches (dont une datant de 1610).

Des peintures murales du 14ème siècle sont placées dans le chœur de l’église. La chapelle du Saint-Sacrement abrite l'un des joyaux du patrimoine romanais ; on y entre par une porte du 12ème siècle et on y découvre huit tentures brodées et peintes (fils de soie et de laine sur une toile de lin peinte) en 1555 ; l’ensemble illustre les mystères de la Passion et de la Résurrection du Christ (à découvrir avec un guide pays d’art et d’histoire uniquement). 

En 1840, l’église est classée par Mérimée comme Monument Historique ; celui-ci ne put empêcher les édiles municipaux de faire détruire le cloître pour construire le quai de l’Isère. Il ne réussit à sauver que momentanément la galerie nord. La mairie de l'époque obtient la destruction de la galerie subsistante en 1863, grâce à des appuis en haut lieu.

Les restaurations récentes ont été réalisées en moellons plus blancs plutôt qu’en molasse. Depuis Bourg-de-Péage vous avez l’une des plus belles vues de la collégiale et des quais de l’Isère.