Balade à Barbières "dans les pas des Pellafols"

Quoi de mieux pour changer d’air que de se rendre sur les contreforts du Vercors et particulièrement au niveau des Monts du Matin ?

Après avoir récupéré la plaquette à l’Office de Tourisme, nous voilà donc partis en famille pour nous promener du côté du village de Barbières , situé à 20 minutes de Romans-sur-Isère et moins de 30 minutes de Valence.

Le village, établi aux flancs du Vercors, est remarquable notamment pour son site géographique spectaculaire dans le défilé de la rivière Barberolle. Il est dominé par les ruines du château-fort de Pellafol que l’on aperçoit sur la colline.

Nous laissons notre voiture sur le parking situé à proximité de la mairie et nous partons « Dans les pas des Pellafols », pour une découverte ludique du village.

Durant environ 4 km, on retrouve 14 énigmes à résoudre.

On se laisse prendre au jeu dès le départ.
Inscrites sur 7 panneaux, on retrouve toutes sortes de questions : mots mystères, jeu des erreurs, message secret, charade, dessin, intrus…

Dès la devinette n°1 passée, nous quittons l’axe principal pour emprunter un petit chemin parallèle, situé derrière l’église. L’ambiance change totalement. On longe un petit ruisseau, les roses, les iris, les bambous bordant ce passage rendent l’atmosphère très bucolique. Après le lavoir, nous descendons à travers les jardins. Le lieu de notre futur pique-nique est tout trouvé : plusieurs tables en bois, réparties sur un espace fleuri et arboré n’attendent que nous. Nous y reviendrons pour déjeuner une fois la totalité des énigmes résolues.

Nous continuons notre découverte ludique du village en prenant à nouveau la route partant en direction du Vercors. Une centaine de mètres après être passé devant la statue de la Vierge, nous bifurquons à gauche, au niveau de la croix. Le chemin commence à grimper. Doucement, mais surement, nous empruntons ce chemin de pierre pour répondre aux questions 5 à 10. Pendant, notre ascension, nous croisons ici quelques chevaux qui paissent tranquillement dans les prés voisins et là des hôtels à insectes. Visiblement, les papillons nous aiment bien.

Avant de faire demi-tour nous voyons enfin, en face, la fameuse « momie » des Monts du Matin. On devine son torse sur la partie gauche, le cou formé par la brèche et le visage vu de profil sur la partie droite.

Nous revenons en direction du village. De nouveau arrivés au niveau de la statue de la Vierge, nous empruntons le pont et passons au-dessus de la rivière. Après quelques centaines de mètres, nous marchons sur la passerelle en bois pour rejoindre la rivière.

Le pique-nique peut débuter ! Toute la petite famille s’installe à l’ombre généreuse des arbres. Nous dégustons les fruits, légumes, miel et charcuteries achetés chez nos producteurs locaux ou sur les marchés. Cette pause fraicheur est la bienvenue après cette balade ensoleillée. On se sent tellement bien qu’on en profite même pour se tremper les pieds dans la rivière…

Pour le retour, nous décidons de rentrer par une autre route. Nous partons donc du côté du col de Tourniol situé à 1145m d’altitude. Nous ne regrettons pas ce choix tant le panorama sur la vallée est magnifique.

On reviendra ici en famille ou entre adultes, car j’ai aperçu à l’entrée du village, « Les Ateliers Magiques » de Dani Lary, un lieu hors-normes unique en Europe dédié aux rêves et à la magie et « La Brasserie de Barbières » un producteur de bière locale. Affaire à suivre…

> Le livret "sur les pas des Pellafols" est disponible dans les Offices de Tourisme à Valence et Romans !