Le musée de Valence : une visite s'impose !

  • par Naomi
  • 22 novembre 2019

De l’art à l’archéologie

Un dimanche au Musée, voilà ce que j’avais prévu le week-end dernier. Me voilà partie en solo pour visiter le musée de Valence Art et Archéologie en centre-ville . Situé sur la place des Ormeaux, tout proche du marché place des Clercs du samedi matin, le musée a été entièrement rénové en 2013. Créé en 1850, il est installé depuis 1911 dans l’ancien palais épiscopal qui garde de nombreuses traces de son histoire : tour épiscopale fortifiée du 12ème siècle, galerie ogivale, plafonds peints des 15ème et 17ème siècles... 

A vous de découvrir ses secrets !

Ses collections, riches de plus de 20 000 œuvres, offrent un large panorama de l’histoire de l'Homme et des arts, de la préhistoire régionale à l’art contemporain.

Coté Archéologie, je suis plongée dans l’histoire des civilisations de la vallée du Rhône depuis la préhistoire. Coté Art, peintures, dessins, sculptures et arts décoratifs, sont exposés avec de nombreuses œuvres sur le thème du paysage.

Partir à la découverte des œuvres du Musée de Valence

Je suis une vraie passionnée d’art contemporain et je découvre une salle qui en est entièrement dédiée. Les œuvres sont superbes mais il n’y en a jamais assez à mon goût ! A l’entrée du musée, je (re) découvre une œuvre assez particulière... elle est composée d’objets en tout genre, tête de poupon, végétation, roches, casque de moto… Je vous laisse imaginer ce mélange ou plutôt le découvrir de vos propres yeux car chacun interprète l’œuvre comme il le souhaite ! Pour la petite anecdote, elle a été réalisée en moins de 3 semaines (le temps des travaux au musée en 2013) par les créateurs Gerda Steiner & Jörg Lenzlinger. Elle est farfelue, avec des objets improbables, on y découvre de nouveaux éléments à chaque fois que l’on passe du temps devant. C’est l’une des œuvres que je préfère au musée de Valence !

Des objets fascinants à découvrir

J’ai été passionnée également par un autre objet, assez particulier qui est le premier calendrier de l’univers, gravé sur un os de renne. C’est l’objet le plus rare (et un des objets les plus petits aussi) du musée ! Autre œuvre surprenante à admirer : une mosaïque avec 8 représentations d’Hercule, mosaïque unique en France (il y en a seulement 8 dans le monde) !

Un panorama sublime sur Valence et les montagnes Ardéchoises

Pour terminer ma visite avec un effet whaouh, au dernier étage se trouve une terrasse et un belvédère. Depuis cette hauteur, je découvre le champ de Mars avec son Kiosque Peynet , un panorama complet du paysage valentinois, du Vercors jusqu'aux montagnes de l'Ardèche. Tournez la tête sur la droite, vous ne pourrez voir de plus près la cathédrale Saint-Apollinaire .

Musée ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.