Les 10 spécialités à goûter dans la Drôme

Parce qu’il ne faut jamais partir le ventre vide, voici mon top 10 des gourmandises et spécialités de la Drôme à goûter impérativement lors de votre visite autour de Valence et Romans !
Spécialités sucrées, spécialités salées, chacun y trouvera son compte !

Les spécialités de la Drôme pour les plus gourmands

1 - Le suisse

Ah son goût de fleur d’oranger !!! J’adore ce biscuit sablé à la fois croquant et moelleux, parfait pour le goûter avec une tasse de thé. Ce biscuit est l’emblème de Valence, il se raconte qu’un boulanger valentinois aurait souhaité rendre hommage aux gardes suisses du Vatican qui accompagnaient la dépouille du Pape Pie VI mort à Valence en 1799.

2 - La pogne

Ma madeleine de Proust… C’est elle que l’on goûtait le dimanche chez ma mémé ! Sa mie est tellement fine qu’elle se mange sans faim… Et son parfum de fleur d’oranger… Hum j’adore !!! 
Cette brioche est traditionnelle de la région et plus particulièrement de la ville de Romans où l’on entretient le savoir-faire et le tour de main pour la façonner en forme de couronne !

3 - Les abricots

Veloutés, juteux… Grâce à ses conditions naturelles et au savoir-faire de ses agriculteurs, la Drôme est au premier rang national de la production bio. Ses fruits s’en ressentent et font frémir les papilles tout l’été ! Vous pouvez même visiter des fermes locales .

4 - Le chocolat

Source inépuisable de bonheur pour ma part !!! De très bons chocolats sont à découvrir sur le territoire, dans les maisons Guillet , Pierre Chauvet , ou encore la chocolaterie Valrhôna à quelques kilomètres de Valence et Romans…

5 - La Pangée

La Pangée spécialité méconnue, j’adore son goût d’amande, miel, abricot… Parfait à l’heure du goûter ! Rare, elle se fait désirer et se trouve uniquement dans quelques boulangeries du côté de Chabeuil et la Baume Cornillane dont elle est le symbole. Sa part manquante n’est pas un excès de gourmandise de la part du boulanger mais un symbole pour rappeler la faille qui s’est ouverte dans la Pangée, le continent unique qui existait il y a 250 millions d’années, et dont le centre se serait situé sur la commune de la Baume Cornillane.

6 - Le saucisson

Addictif à l’heure de l’apéritif ! Ce saucisson séché au Col des Limouches, les pieds dans la Vallée du Rhône et la tête dans le Vercors a ce goût de reviens-y incomparable qui lui a valu de nombreuses distinctions dans des concours.

7 - Les ravioles

Grillée dans une salade, c’est là que je l’aime le plus…
Mais en gratin associé avec du saumon ou des lardons elle est aussi parfaite !
Attention ne dites pas à un Drômois que la raviole est un ravioli ! Beaucoup plus fine, c’est un petit carré de pâte fourré au fromage et au persil qui se présente en plaque que l’on peut pocher à l’eau ou faire gratiner… Une spécialité incontournable de la Drôme !

8 - La caillette

En voilà un petit pâté qui cache bien son jeu !
C’est un mélange de porc et d’herbes fines hachées cuite au four et qui se mange chaud ou froid.
Traditionnelle de la ville de Chabeuil, j’adore la préparer en aumônière, cachée dans de la pâte feuilletée et la passer au four avant de la manger chaude avec une petite salade verte ! Découvrez la recette

9 - La Truffe

Le diamant noir se plait sur les Côteaux de Romans !
Savez-vous que la Drôme représente 60% de sa production nationale ?! Avec son arôme puissant, la truffe de la Drôme se révèle sur les plus belles tables des restaurants.

Et pour accompagner la dégustation avec modération...

10 - La bière Cabeo’lune

Si je dois vous inviter à boire un verre, je vous emmènerai sans nul doute à la Brasserie de la Pleine Lune à Chabeuil pour découvrir (avec modération bien entendu !) la bière brassée à partir d’orge bio 100 % drômoise, la Cabeo’lune clin d’œil à l’ancien nom latin de Chabeuil : Cabeolum …